La Saint Valentin : Bonne fête aux amoureux!

Le jour de la Saint-Valentin, le  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/14_f%C3%A9vrier » o « 14 février » 14 février, est considéré dans de nombreux pays comme la fête des  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Amour » o « Amour » amoureux et de l’ HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Amiti%C3%A9 » o « Amitié » amitié. Les couples en profitent pour échanger des mots doux et des cadeaux comme preuves d’amour ainsi que des roses rouges qui sont l’emblème de la  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Passion_%28%C3%A9motion%29 » o « Passion (émotion) » passion.

À l’origine une coutume  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Pa%C3%AFen_%28religion%29 » o « Païen (religion) » païenne, cette fête a finalement été assimilée par l’ HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_catholique_romaine » o « Église catholique romaine » Église catholique romaine par la désignation de  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Valentin_de_Terni » o « Valentin de Terni » saint Valentin comme  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_patron » o « Saint patron » saint patron des couples. Le jour de la Saint-Valentin n’aurait pas été associé avec l’amour romantique avant le haut  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Moyen_%C3%82ge » o « Moyen Âge » Moyen Âge mais avec l’amour physique. La fête est maintenant associée plus étroitement à l’échange mutuel de « billets doux » ou de valentins illustrés de symboles tels qu’un cœur ou un HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Cupidon » o « Cupidon » Cupidon ailé.

À l’envoi de billets au xixe siècle a succédé l’échange de cartes de vœux. Cependant, en Amérique du Nord, les échanges de cartes ne se font pas selon la conception européenne où la carte de Saint-Valentin est envoyée à une personne « unique ». Il n’est pas rare qu’une personne y envoie une dizaine de cartes, et même que des élèves d’école primaire en envoient à leur maîtresse d’école.

En France, le dessinateur  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Raymond_Peynet » o « Raymond Peynet » Raymond Peynet est l’auteur d’illustrations emblématiques des « couples d’amoureux » et  HYPERLINK « http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Brassens » o « Georges Brassens » Georges Brassens a chanté les « amoureux des bancs publics »

Chers amoureux, voudriez-vous savourer cette belle mélodie de Didier Barbelivien , chantant sa bienaimée : ELLE !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :