Viennent les Cieux nouveaux et la nouvelle terre…

Viennent les Cieux nouveaux et la nouvelle terre…

 

CE MONDE QUE TU FAIS (T 146-1)

  1. À ce monde que tu fais chaque jour avec tendresse, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À ce monde où tu voudrais plus de joie, moins de détresse, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau
    À ce monde qui renaît s’il a foi en ta promesse, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !

    R.       Viennent les cieux nouveaux et la nouvelle terre que ta bonté nous donnera.
    Viennent les cieux nouveaux et la nouvelle terre où la justice habitera !

  2. Sur les hommes qu’il t’a plu de créer à ton image, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur les hommes que l’on tue pour leur peau ou leur visage, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur les hommes qui n’ont plus qu’à se taire sous l’outrage, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
  3. À ce monde traversé par la haine et la violence, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À ce monde ravagé par la guerre et la souffrance, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À ce monde séparé de ses sources d’espérance, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
  4. Sur les hommes de ce temps que révolte la misère, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur les hommes que tu prends dans le feu de la prière, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur les hommes que tu rends fraternels et solidaires, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
  5. À l’Église que ton cœur engendra de sa blessure, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À l’Église toute en pleurs quand les frères se torturent, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À Église des pécheurs refusant sa déchirure, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
  6. Sur le peuple des croyants dérouté par son histoire, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur le peuple des souffrants qui occupe ta mémoire, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur le peuple qui attend que paraisse enfin ta gloire, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
  7. À Église pour la paix et l’annonce de ton règne, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À Église qui connaît les épreuves du calvaire, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À Église qui se plaît au message des prophètes, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
  8. Sur ton peuple qui se meurt s’il n’élève ta louange, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur ton peuple de chanteurs convoqué avec les anges, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur ton peuple sans frayeur que tu tiens dans l’alliance, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
  9. À nos corps où tu as mis le désir de voir ta face, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À nos corps que tu conduis de leurs tombes vers leur Pâque, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À nos corps déjà bénis dans le Corps où tout est grâce, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
  10. Sur les foules esseulées qui ont soif de ta Parole, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur la ville des sauvés où s’achèvent tout exode, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur ta vigne bien-aimée qui prépare ses récoltes, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
  11. À ce peuple que ton pain a gardé de la famine, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À ce peuple qui est tien et ne veut pas d’autre guide, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
    À ce peuple de témoins passionné pour ta justice, Donne un cœur de chair, donne un cœur nouveau !
  12. Sur tous ceux que tu choisis pour répandre l’évangile, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur tous ceux qui ont repris l’aventure des disciples, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !
    Sur tous ceux qui ont appris la grandeur de ton service, Envoie ton Esprit, un Esprit nouveau !

 

One thought on “Viennent les Cieux nouveaux et la nouvelle terre…

  1. Umwami Léopold 2 yabwiye abapadiri uko bagomba kwigisha : Rwamwaga jules-césar

Comments are closed.

Comments are closed.